La respiration nasale :
Un allié contre le stress

Dans quelques jours c’est Noël. Courses, cadeaux, repas en famille avec ses accords et ses désaccords. Alors on respire, et par le nez s’il vous plaît ! C’est bon pour votre santé et vous aide à mieux gérer le stress. Explications…

Votre nez commande et dirige trente fonctions différentes dans votre corps. Les nerfs de vos voies nasales se connectent à votre hypothalamus, détectent tout sur votre respiration et utilisent cette information pour réguler les fonctions de votre corps.

Vous êtes né(e) pour respirer par le nez, mais beaucoup développent des modèles de respiration dysfonctionnels qui mènent à la respiration par la bouche. Cela peut entraîner d’autres problèmes de santé, y compris l’asthme. Parce qu’ils ont l’impression de ne pas avoir assez d’air, les asthmatiques ont tendance à respirer plus fort, et lorsqu’ils augmentent le volume de la respiration entrant dans leurs poumons, ils provoquent une perte de CO2, ce qui resserre encore davantage les voies aériennes.

Il y a de réels avantages pour la santé à respirer correctement par le nez plutôt que par la bouche :

Filtre l’air, attrape la poussière et les particules de poussière sur les poils nasaux et les mucosités nasales.
Stimule de la production d’oxyde nitrique : ce relaxant naturel (un cousin de l’hélium !) est transporté de votre nez à vos poumons. L’oxyde nitrique joue un rôle important dans l’homéostasie (c’est à dire le maintien de l’équilibre) de votre corps. Il stérilise également l’air transporté dans vos poumons, ouvre les voies respiratoires et augmente la quantité d’oxygène absorbée dans votre sang.
Prévient les problèmes de sinusite en gardant le passage des sinus dégagé et en gardant le cerveau au frais.
Active votre système immunitaire.
Refroidit et optimise l’hypophyse qui est l’un des principaux centres de production d’hormones du corps ;
Active le système nerveux parasympathique qui permet d’abaisser le rythme cardiaque et la pression artérielle, de détendre les muscles et d’avoir une pensée plus claire. Aide l’intuition et la prise de décision car nous pouvons sentir et ressentir la peur et le danger. Vous ouvrez aussi vos sens en évitant une vision en tunnel et normalisez votre perception du temps et de l’espace.
Permet de stopper le cycle de panique ! Lorsque nos pensées commencent à dégénérer et à devenir incontrôlables en cas de gros stress ou de danger, une inspiration par le nez suivie d’une grande expiration par la bouche interrompt ce cycle et vous permet de reprendre votre respiration et vos pensées sous contrôle.

Lorsque vous êtes stressé, votre respiration devient plus rapide, plus profonde, plus bruyante, vous respirez plus souvent par la bouche et par le haut de la poitrine que par le diaphragme. Vous serez également étonné de remarquer à quel point vous retenez votre souffle et êtes en micro-apnée…

Alors quand vous êtes à la caisse ou dans les bouchons et que c’est trop long ; ou que soudainement quelqu’un vous a coupé la route manquant de vous percuter, RESPIREZ méthode “Nez-Bouche”. En effet, inspirer par le nez nettoie la tension dans la psychée et expirer par la bouche nettoie les tensions dans le corps. On vous donne deux astuces.

ASTUCE 1 – Passer du stress au calme : prendre trois respirations abdominales profondes, puis expirer par la bouche lentement et moins profondément.

ASTUCE 2 – Evacuer le stress soudain avec la “respiration explosive” ! Effectuer des cycles d’inspiration rapide par le nez puis d’expiration rapide par la bouche en la vocalisant pendant 10 à 30 secondes (quand vous entendez votre respiration, vous pensez forcément à respirer et donc évitez l’apnée). Cette respiration aidera votre corps à rester concentrer malgré le stress, à éviter la sidération et décharger l’adrénaline et le cortisol dans votre système. La respiration profonde et calme est presque impossible à faire en cas de stress très important et soudain, c’est pourquoi la respiration explosive permet de faire la transition avant de pratiquer l’astuce numéro 1.

Vous êtes prêt ! Respirez et profitez pleinement des fêtes ! On vous souhaite de passer un joyeux Noël.